samedi, juin 30, 2007

SETTERFIELD Diane, Le Treizième conte, Plon


Ne cherchez plus le roman de vos vacances, le voici! Un véritable coup de coeur que je me fais un devoir de vous faire partager!

Margaret travaille dans la boutique de livres anciens de son père et voue, depuis son plus jeune âge, un amour immodéré aux livres et aux auteurs... décédés! Elle leur a d'ailleurs consacrés quelques biographies, parues dans des collections universitaires et ne se sent à l'aise que dans cet univers de mots venus d'un autre temps et de vieux papiers. Elle est ainsi devenue en quelques sortes la mémoire et la gardienne d'auteurs oubliés dont le souvenir demeure dans les ouvrages que son père chine dans des ventes aux enchères et qu'elle bichonne avec amour (n'ayons pas peur des mots) dans leur petite boutique encombrée mais soigneusement rangée. Mais voilà qu'un jour l'une des auteures contemporaines les plus lus d'Angleterre et des plus mystérieuses, Vida Winter, la contacte et lui demande d'écrire sa biographie. Cette femme au caractère bien trempé n'a jusqu'ici livré son secret à personne. Et de secrets, son existence est bien remplie. Nous voilà dès lors embarqués dans une histoire sombre et passionnante, où ressurgissent les vieilles histoires de familles, telles de lourds fardeaux portés par les vivants.

Ce roman fait partie de ces rares ouvrages qui savent vous tenir en haleine du début à la fin, vous garder éveiller le soir quand votre corps n'aspire qu'au repos et dont le souvenir vous hante bien aprés que la dernière page en ait été tournée. Il s'agit d'un premier roman mais on jurerait que l'auteur écrit depuis toujours tant l'intrigue est menée d'une main de maître. Il n'y a pas de lenteurs ni de superflu dans ce récit admirablement bien construit. Gemellité, amour incestueux, secrets de famille, deuils, recherches de ses origines sont autant de sujets abordés qui nous seulement ne laissent pas indifférents mais en plus donnent à ce roman tout son intérêt. On ajoutera à cela une atmosphère typiquement british, maison perdue dans les landes, manoir rempli de fantômes, une gouvernante aveugle, un jardinier irrascible et une préceptrice pour le moins sagace. Va et vient temporels sont habilement exécutés et le lecteur n'est jamais perdu. La richesse et la complexité de l'intrigue en font un roman dense, qui, loin d'égarer le lecteur, attise sa curiosité et sollicite son imagination.

Un véritable bijou que je recommande de tout coeur. D'autres bloggeurs se rangent d'ailleurs à mon avis! Vous pouvez ainsi lire l'avis d'Allie ou encore celui d'Agapanthe. Enfin, le livre possède un site dédié (en anglais) : The Thirteenth Tale.

SETTERFIELD Diane, Le treizième conte, Plon, 394 pages, 21 euros.

6 commentaires:

La liseuse a dit…

Merci pour ton passage sur mon blog. Tu as raison, ce livre est une petite merveille que je trouve incontournable pour qui aime la littérature anglaise. Et la couverture est en plus sublime !

Isabelle a dit…

Je suis bien d'accord avec toi La Liseuse!

Allie a dit…

Je ne peux qu'abonder dans le même sens que toi! Parfait pour plonger dans un roman avec une histoire intrigante et une atmosphère... à lire!

Anonyme a dit…

Salut !
Je viens de finir "La conspiration Darwin" de JOHN DARNTON.
C'est formidable roman sur la vie de Darwin et sa fameuse théorie de l'évolution...

1831. Charles Darwin embarque à bord du navire BEAGLE. Il découvre les Galapagos, en passant par les côtes sud-américaines et Tahiti. A son retour, cinq ans plus tard, il ébauche ses premières hypothèses sur la sélection naturelle.

Londres, de nos jours. Deux jeunes chercheurs s'efforcent de faire la lumière sur la genèse de la théorie de l'évolution. Pour quelles raisons Darwin a-t-il attendu 22 ans avant de rédiger "de l'origine des espèces"? Pourquoi cet aventurier, ayant exploré les contrées les plus sauvages, a-t-il soudain refusé de franchir les limites de son villages du Kent ? Qui sont ses adversaires acharnés ?

Philippe

Sandra a dit…

J'ai découvert ce livre la 1ère fois que la liseuse puis l'ai trouvé à la bibliothèque de mon comité d'entreprise, malheureusement, je n'ai pas encore pu l'emprunter ! Mais ça ne saurais tarder, j'espère. Tout le mond ene dit tellement de bien !

yueyin a dit…

Cela fait plusieurs fis que je note ce livre... décidément il fait l'unanimité...je ne vais pas pouvoir résister très longtemps :-)